L'histoire du jasmin de Grasse

Nous habitons dans une magnifique région remplie de belles histoires, comme celle du jasmin de Grasse ! Comment le jasmin grandiflorum est-il devenu cette fleur emblématique de la région Grassoise ?


Le jasmin cultivé à Grasse s’appelle le jasmin grandiflorum, qui signifie jasmin à grandes fleurs. Celui que l’on nomme aujourd’hui le jasmin de Grasse provient du nord-ouest de l’Inde. Au cours de l’antiquité, il s’est acclimaté et importé progressivement au pourtour Méditerranéen. C’est au 17ème siècle que le jasmin grandiflorum est cultivé, tout d’abord par les tanneurs Grassois pour parfumer le cuir de ses huiles florales. C’est grâce à cette mode des cuirs parfumés que les origines de la parfumerie se sont développées. Le jasmin est considéré, à l'instar de la rose et de la fleur d’oranger, comme l'emblème de Grasse. En effet, la région Grassoise présente un microclimat exceptionnel à la culture de ses fleurs dont les essences sont particulièrement appréciées des parfumeurs.


Bien que la culture du jasmin à grandes fleurs ait diminué au cours du 20ème siècle, quelques producteurs continuent de produire cet élixir dédié aux Maisons prestigieuses tel que Dior.




La récolte du jasmin demande de délicates attentions. La cueillette a lieu d'août à octobre et se fait au lever du jour. Les cueilleuses doivent récolter une à une les fleurs. Il faut compter environ deux heures pour ramasser un kilo de fleurs de jasmin, c'est à dire, 8000 fleurs environ ! Des fleurs qui devront être livrées le plus tôt possible aux usines pour être traitées. On obtient alors l'absolue de jasmin qui servira aux parfumeurs. Il faut compter huit kilos de fleurs pour obtenir un litre d'absolue de jasmin !


Depuis 1946, on célèbre le jasmin à Grasse le 1er week-ends d'Août chaque année. Cette tradition sublime le jasmin de Grasse partout dans la ville et met à l'honneur ceux qui le cultive.








0 commentaire

Posts récents

Voir tout