La plantation des fruitiers caduques

Avoir un arbre fruitiers c'est bien, savoir le planter c'est mieux ! Découvrez les conseils de nos experts !


  • La taille du trou

Les fruitiers ayant une croissance rapide, il est important de faire un gros trou pour favoriser le développement des racines. Veillez à bien positionner votre arbre fruitier de façon à ce que ses racines ne se retrouvent pas pliées et emmêlées (plus les racines se développent plus l'arbre poussera vite). Pour un fruitier en pot de 24 à 30 cm de diamètre (soit de 9 à 18 litres) creuser un trou de 50 cm de profondeur minimum. Pour un fruitier en pot de 40 à 60 cm de diamètre (soit 35 à 80 litres) creuser un trou de 1 mètre de large sur 1 mètre de profondeur.


Pour un fruitier en plus gros conteneur prévoir un trou qui soit 50 cm plus large de 35 cm plus profond que la largeur et la hauteur du contenant. Comptez entre 2 sujets 5 à 6 mètres de distance.



  • Préparer la terre

Reboucher le trou que vous avez creusé d'environ la moitié de la hauteur en mélangeant à la terre du fumier (ou du compost), du terreau et de la corne torréfiée. Mélanger le tout par couche de 25 cm et tasser la terre en marchant sur ce mélange à chaque couche.



  • Les dosages




  • Le bon niveau de plantation

Positionner votre motte de telle manière que le haut de la motte soit environ 5 à 7 cm plus que le niveau de terrain naturel. Sur un arbre fruitier, le collet correspond généralement à l'endroit du point de greffe. En effet, la terre de votre trou se tassera d'environ cette hauteur sur une période de 18 à 24 mois.



  • La plantation

Une fois la motte positionnée au bon niveau, remblayer le trou autour de la motte par couche de 25 cm avec le mélange cité précédemment. Tassez la terre avec votre talon pour d'assurer que celle-ci soit bien tassée. Une fois que vous êtes arrivé au niveau haut de la motte , former une cuvette avec la terre qui reste comme sur le croquis. Cette cuvette retiendra l'eau lorsque vous arrosez et qu'il pleut.

Planter un tuteur/piquet en bois soit en diagonale face au vent dominant ou si vous avez une plante sans motte à racine nue planter ce piquet avant la plantation et placer le fruitier contre le piquet.




  • L'arrosage

Dès la plantation, arroser abondamment au moins une fois votre fruitier (40 à 50L pour un trouve 80 cm et 60 à 80L pour un trou de 100 cm). Ceci en vue de réhydrater le mélange terre, fumier compost et de tasser la terre hydrauliquement et ainsi de chasser les éventuelles poches d'air. Arroser votre fruitier abondamment une 2ème fois 2 à 3 jours après la plantation.

Ensuite en fonction de la taille de la motte du fruitier et de la saison arroser le régulièrement pendant environ 18 mois : l'hiver un arrosage hebdomadaire sauf s'il a plu et l'été environ 2 à 3 fois par semaine suivant la chaleur, selon le type de terre que vous avez et s'il y a eu un ou plusieurs jours de vents.



  • Le tuteurage

Penser à vérifier que les liens entre l'arbre et le piquet "n'étranglent pas" le trans de l'arbre lorsqu'il va commencer à pousser.



  • Les maladies et insectes

Surveiller votre arbre pour vous assurer qu'il n'a pas d'insectes ou de maladie. Si vous voyez des fourmis c'est qu'il y a des insectes !!

Pour les maladies, si vous traitez dès les premiers signes sur les feuilles, vous aurez plus de chance d'éviter que l'arbre ne soit affaibli suite à l'attaque par une maladie.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout